10 poses de yoga pour la désintoxication

Horoscope

Nous avons tous été là ... peut-être avez-vous fait la fête un peu trop dur samedi soir ou peut-être avez-vous mangé de la pizza et du soda un peu trop de fois la semaine dernière. Quelle que soit la raison pour laquelle vous avez besoin d'une cure de désintoxication, le yoga peut être votre grâce salvatrice. Il y a tellement de postures merveilleusement détoxifiantes dans la pratique du yoga pour libérer le stress, éliminer les toxines du corps et vous détendre de tout type de surcharge sur votre corps pauvre et fatigué. Alors la prochaine fois que vous avez désespérément besoin d'un gros remontant ou d'une désintoxication extrême rapide, tournez-vous vers le yoga pour rajeunir votre corps épuisé.

10 Marichysasana C (Pose dédiée au sage Marichi)

Les torsions sont un excellent moyen de purifier et de détoxifier le corps. Les torsions tordent littéralement les organes internes lorsque vous créez une sensation de compression lorsque vous tournez du plus profond du ventre. Cette compression stimule vos organes à travailler plus fort et à libérer les toxines de votre corps plus rapidement. Pour cette simple torsion, commencez assis sur le sol avec les deux jambes tendues vers l'avant devant vous. Pliez votre genou droit et placez votre pied à plat contre le sol à environ une distance de poing de votre genou gauche. Tirez le talon de votre pied le plus près possible de votre siège. De là, inspirez pour allonger votre colonne vertébrale vers le plafond et atteindre votre bras gauche vers le ciel. Lorsque vous expirez, commencez doucement à tourner de l'intérieur de votre ventre pour vous retourner l'épaule droite (vers le genou plié). Vous pouvez soit serrer le genou vers votre poitrine, soit enrouler votre bras gauche autour du genou droit afin que votre coude atteigne le bord extérieur de votre genou droit. Où que vous soyez, gardez la longueur de votre colonne vertébrale. À chaque inspiration, essayez d'élargir votre colonne vertébrale vers le plafond. À chaque expiration, faites pivoter un peu plus profondément votre tronc. Tenez pendant quelques respirations profondes, puis répétez de l'autre côté.


9 Ardha Matseyandrasana (demi-seigneur des poissons)

Une autre torsion simple mais puissamment efficace, cette posture est douce mais forte. Commencez assis sur le sol avec les deux jambes tendues vers l'avant devant vous. Pliez votre genou droit et placez votre pied à plat contre le sol croisé sur votre genou gauche. Vous pouvez rester ici ou vous plier dans votre genou gauche et tirer le talon de votre pied vers votre hanche droite. Inspirez pour allonger votre colonne vertébrale et atteindre votre bras gauche vers le plafond. Expirez pour tordre de l'intérieur de votre tronc vers la droite pour étreindre à nouveau le genou droit vers votre poitrine ou croiser votre bras gauche sur le genou droit. Allongez votre colonne vertébrale à chaque inspiration. Tournez plus profondément à chaque expiration. Pratiquez également des deux côtés du corps.

8 Parivrtta Utkatasana (chaise torsadée)

Autre torsion puissante, cette posture crée également du feu dans tout le corps pour vous faire transpirer et libérer encore plus de toxines. Commencez à vous tenir debout avec vos pieds en contact. Appuyez sur le sol avec vos pieds et étendez la couronne de votre tête vers le plafond pour allonger tout votre corps. Tirez le creux de votre ventre vers votre colonne vertébrale, puis pliez-vous profondément dans vos genoux en laissant le bout de vos doigts frôler le sol. Maintenez la flexion profonde de vos genoux et tirez vos paumes pour qu'elles se rencontrent à votre cœur en position de prière. Inspirez, allongez votre dos et expirez, tournez à partir de votre nombril pour tordre votre torse vers le côté droit de votre tapis. Gardez vos pieds, vos genoux et vos hanches pointés droit vers l'avant. Vous pouvez rester tel que vous êtes ou accrocher votre coude gauche sur la cuisse droite pour avancer plus profondément dans cette rotation. Retenez et respirez profondément avant de changer de camp.

7 Parivrtta Anjaneyasana (Fente révolutionnaire)

Une autre fente tournée vers la construction du feu, détoxifiante, agit profondément dans les jambes et le tronc. Commencez à vous tenir au sommet de votre tapis. Faites un énorme pas en arrière avec votre pied droit pour entrer dans une large fente du coureur. Frappez fermement votre talon droit vers l'arrière de votre tapis et pliez-vous profondément dans votre genou avant, en faisant de votre mieux pour aligner le genou gauche directement sur votre cheville gauche. Relâchez le poids de vos hanches vers le sol et amenez vos paumes vers votre cœur. Inspirez, atteignez votre colonne vertébrale vers le plafond et expirez en spirale de l'intérieur de votre ventre pour tordre votre poitrine et votre torse vers le côté gauche de votre tapis. Vous pouvez rester ici ou accrocher votre coude droit autour de la cuisse gauche. Maintenez l'intégrité de vos jambes et de votre colonne vertébrale tout en continuant à tourner et à vous tordre plus profondément à chaque expiration. Lorsque vous êtes prêt, passez du côté opposé.

6 Parivrtta Trikonasana (Triangle torsadé)

En conservant ce thème de fortes postures tordues, le triangle tordu est sûr d'enflammer le feu dans votre corps pour libérer toutes les toxines coincées. Commencez dans la position de fente d’un autre coureur avec votre jambe droite en avant, cette fois en raccourcissant la position entre vos deux jambes pour qu’elle ne soit qu’environ 40 ou 50% de votre tapis. Redressez les deux jambes et placez vos hanches vers le haut de votre tapis. Essayez de détendre votre talon arrière vers le sol en inclinant légèrement vos orteils (environ 45 degrés) vers le côté gauche de votre tapis. Amenez vos mains sur vos hanches et développez votre colonne vertébrale. Pendant que vous inspirez, tendez votre bras gauche vers l'avant devant vous et dirigez-vous avec cette main, articulé à partir de vos hanches pour élargir votre torse aussi loin que possible vers le haut de votre tapis. Une fois que vous avez atteint votre limite, expirez pour tordre de l'intérieur de votre tronc pour tourner votre torse vers le côté droit de votre tapis. Vous pouvez reposer votre main gauche partout où elle atteint (soit sur la cuisse droite ou le tibia, sur un bloc ou sur le sol à l'intérieur ou à l'extérieur de votre pied avant). Allongez votre colonne vertébrale à chaque inspiration. Relâchez et tournez plus profondément à chaque expiration. Lorsque vous êtes prêt, passez pour placer votre jambe gauche vers l'avant et faites pivoter votre torsion vers le côté opposé.


5 Parivrtta Prasaritha Padottanasana (Pli avant à jambes larges tournées)

Encore une torsion plus profonde du ventre, cette posture essorera toutes les toxines persistantes du corps. Commencez à vous tenir debout avec vos pieds en contact et face au côté long de votre tapis. Éloignez vos pieds l'un de l'autre jusqu'à ce que vous soyez dans une position large, en utilisant jusqu'à 80 ou 90% de votre tapis. Assurez-vous que vos pieds sont parallèles et vos orteils pointés directement sur le côté de votre tapis. Amenez vos mains sur vos hanches et, en menant avec votre poitrine, plongez votre torse en avant entre les jambes pour venir dans un pli vers l'avant. Laissez votre main droite sur votre hanche et relâchez votre main gauche sur un bloc ou sur le sol directement au milieu de vos jambes. Atteignez le sommet de votre tête en avant et votre coccyx derrière vous. En gardant cet espace à travers votre colonne vertébrale, commencez à tordre doucement de l'intérieur de votre ventre pour ouvrir votre cœur vers le côté droit de votre tapis. Si vous le souhaitez, montez votre bras droit vers le ciel en vous tournant plus profondément à partir de votre cœur. Détendez-vous et respirez profondément avant de changer de camp.

4 planche d'avant-bras

Le travail de base est un autre excellent choix pour nettoyer et détoxifier le corps. Faire un feu dans votre ventre peut permettre aux toxines indésirables d'être expulsées. Commencez en position à genoux et relâchez vos avant-bras au sol. Prenez les coudes opposés et vérifiez simplement que vos avant-bras sont exactement écartés de la largeur des épaules. Serrez vos coudes l'un vers l'autre et appuyez fermement sur vos avant-bras pour créer une sensation de pression sur le sol loin de vous. Serrez fermement sur votre tronc et soulevez vos genoux du tapis. Marchez vos pieds vers l'arrière de votre tapis jusqu'à ce que vous créiez une ligne droite de votre tête à vos talons. Frappez vos pieds derrière vous et serrez votre ventre contre votre colonne vertébrale. Appuyez fermement contre le sol avec vos avant-bras et connectez-vous à votre respiration. Tenez-le aussi longtemps que vous le pouvez, puis relâchez-le au sol dès que vous êtes prêt.


3 genou à nez (planche de base)

Cette posture puissante agit également profondément dans les bras et le dos. Commencez en position de planche avec vos épaules alignées directement sur vos poignets. Donnez du pouvoir à vos jambes en donnant des coups de pied derrière vous. Renforcez votre cœur en le serrant contre votre dos. À partir de là, appuyez fermement contre vos paumes et soulevez votre pied droit du tapis. Activez fortement vos abdominaux et arrondissez dans votre colonne vertébrale en tirant très fortement votre genou droit vers votre nez. Gardez vos épaules alignées directement sur vos poignets et votre ventre serré et vers le haut. Tenez pendant un moment avant de revenir à votre position de planche et de faire la même séquence avec la jambe gauche levée cette fois. Répétez aussi longtemps que vous le souhaitez tout en conservant la forme appropriée.

2 Urdhva Dhanurasana (pose de la roue)

Les backbends sont un autre excellent moyen de détoxifier et de libérer le corps. Cette puissante posture complète du corps ouvre le cœur profondément pour libérer toute tension «bloquée» ou toxines près du centre du cœur. Commencez à vous allonger sur le dos, les genoux pliés et les pieds à plat contre le sol à peu près à la distance des hanches. Marchez vos talons vers vos fesses jusqu'à ce que vous puissiez atteindre vos chevilles du bout des doigts. Serrez énergiquement vos jambes l'une vers l'autre. Placez vos mains directement sous vos oreilles et au-dessus de vos épaules, le bout des doigts pointant vers vos orteils. Dessinez vos coudes dans la ligne médiane de votre corps. Serrez votre ventre vers votre colonne vertébrale et, pendant que vous inspirez, appuyez également sur vos mains et vos pieds pour soulever vos hanches, votre tête et votre poitrine au-dessus du sol pour former un demi-arc avec votre corps. Appuyez activement sur le sol pour soulever vos hanches encore plus haut vers le ciel. Essayez d'élargir et d'ouvrir votre poitrine pendant que vous vous étirez profondément à travers tout le corps dans ce backbend. Lorsque vous avez terminé, relâchez lentement et prudemment sur le sol.

1 Garudasana (pose d'aigle)

La posture de yoga la plus contractée, la posture de l'aigle est destinée à couper la circulation dans tout le corps pour vous donner un moment de détente et de relâchement avant de lâcher prise et de permettre au sang fraîchement oxygéné de se propager à vos extrémités. Commencez à vous tenir droit en haut de votre tapis avec vos pieds en contact. Pliez-vous profondément dans vos genoux en vous asseyant dans une position de pose de chaise. Déplacez votre poids dans votre jambe gauche et soulevez votre pied droit du sol en le traversant par-dessus la gauche. Vous pouvez rester ici ou enrouler deux fois votre pied autour de votre mollet gauche pour une position de double liaison. Étirez vos bras larges comme des ailes et faites-vous un gros câlin avec votre bras droit croisé sous le gauche. Vous pouvez rester ici ou, en gardant l'étreinte, ramener le dos de vos mains ou le devant de vos mains pour se rencontrer dans une impasse. Si vous prenez la liaison, inspirez pour atteindre vos coudes vers le plafond et expirez pour étendre vos avant-bras vers l'avant loin de votre visage pour créer un arrondi dans le haut du dos. Serrez vos jambes et vos bras ensemble autant que possible et asseyez-vous profondément dans votre squat. Adoucissez votre respiration pendant que vous réduisez votre circulation sanguine. Lorsque vous vous sentez prêt, relâchez et respirez profondément avant de passer du côté opposé.