Les cyclistes aveugles mettent leur foi dans un tandem

Toutes Les Nouvelles

NottinghamTrentUniversity-CC-para-cycling-British-coach-Chris-Furber

J'ai regardé les Jeux du Commonwealth à Glasgow, en Écosse et je suis tellement inspiré par les coureurs en tandem que je devais le partager!


Apparemment, le paracyclisme a été introduit dans ces Jeux du Commonwealth, et il implique des cyclistes en tandem qui courent autour de la piste jusqu'à 60 km / h (environ 37 mph). Imaginez un vélo à deux sièges, l’avant pris par un «pilote» et le siège arrière par un cycliste malvoyant qui doit faire confiance au pilote pour qu’il agisse comme ses yeux sur la piste.

La confiance entre les deux pilotes est tellement inspirante. L'autre matin, j'ai regardé un sprint en tandem avec l'Australie et l'Écosse l'un contre l'autre, les paires devaient chacune réagir rapidement lorsque l'autre paire faisait un mouvement, c'était tellement excitant. Dans la course que j'ai regardée, c'est au troisième et dernier décideur de décerner la médaille.

L'autre chose qui m'a vraiment motivé à écrire ce billet est le fait que cette course a eu lieu juste après que j'ai vu des athlètes valides concourir. J'adore l'intégration des athlètes aux Jeux du Commonwealth. Tout le monde est sorti ensemble à la cérémonie d'ouverture, toutes les médailles s'additionnent sur le même décompte.

En effet, c’est aux Jeux du Commonwealth de 2006 à Melbourne que la première athlète handicapée a porté le drapeau de son pays (la Canadienne Chantal Petitclerc) lors de la cérémonie d’ouverture intégrée. Cela me donne un grand espoir pour notre monde, des améliorations se produisent.


Oh et si vous devez savoir, l'Écosse a gagné.

(LISà rapport de nouvelles connexe en Australie )


Crédit photo: Université Nottingham Trent via licence CC, entraîneur britannique de paracyclisme, Chris Furber