Une femme aveugle est si talentueuse qu'elle représente les États-Unis dans le Triathalon international

Toutes Les Nouvelles

À 42 ans et avec seulement 2% de sa vision restante, Amy Dixon, résidente de San Diego, également connue sous le nom de «Super Woman», représentera les États-Unis à l'épreuve de triathlon aux Jeux paralympiques de 2020 à Tokyo.

Amy sera en compétition avec des femmes de la moitié de son âge et plus du double de sa vue, mais cela ne la décourage pas - cela la motive seulement à faire plus d'efforts pour elle-même, son pays et pour les malvoyants.


Avant et pendant son voyage à Tokyo, Dixon a continué à franchir des barrières difficiles sur et en dehors de la piste afin de prouver que n'importe qui est capable de réaliser ses rêves et de surmonter ses handicaps.

Lorsque Dixon ne travaille pas pour améliorer son meilleur temps de course personnel, elle travaille à améliorer la vie des membres de notre communauté. Au cours des deux dernières années, elle a organisé des camps qui enseignent aux malvoyants et aux malentendants comment courir dans des triathlons. De plus, Dixon a été en mesure de collecter suffisamment d'argent chaque année pour offrir ce camp sans frais pour ses participants.

POPULAIRE: Un homme handicapé est inondé d'offres d'emploi après avoir tenu une pancarte sur la route demandant du travail

Tout en travaillant à améliorer la vie des personnes handicapées, elle travaille activement à sauver la vue des autres grâce à son travail en tant que vice-présidente de la fondation Glaucoma Eyes International.


Puisqu'elle est une telle inspiration pour San Diego, le sénateur Joel Anderson a récemment honoré les efforts de Dixon en lui remettant un certificat de reconnaissance pour ses formidables réalisations sportives et son dévouement à améliorer la vie des membres de notre communauté.

Photos d'Amy Dixon

Cliquez pour partager l'histoire inspirante de l'athlète avec vos amis…


Cette police est spécialement conçue pour la dyslexie - et cela fonctionne vraiment