La compagnie de danse comprend des personnes en fauteuil roulant et des bustes un beau mouvement

Toutes Les Nouvelles

Ces chorégraphes ont pour mission de prouver que tout le monde peut danser, quelles que soient ses capacités.


L'organisme à but non lucratif appelé Infinite Flow organise des cours, des danses et des programmes inclusifs pour les enfants et les adultes et se présente comme la première compagnie de danse de salon professionnelle en fauteuil roulant au monde.

La fondatrice elle-même, Marisa Hamamoto, était confinée dans un fauteuil roulant lorsqu'une maladie rare appelée infarctus de la moelle épinière l'a laissée paralysée du cou vers le bas en 2006. Deux mois après le diagnostic, cependant, elle a retrouvé sa mobilité et a pu en sortir. de l'hôpital afin qu'elle puisse reprendre sa carrière de danseuse professionnelle.

REGARDEZ: Un garçon nommé «Blessing» né avec des jambes déformées montre des mouvements de breakdance primés

Puis, huit ans plus tard, elle est tombée sur la danse en fauteuil roulant à la Abilities Expo de Los Angeles.


«Quand j'ai découvert la danse en fauteuil roulant en 2014… je ne pouvais pas croire à quel point elle était sous-développée», a déclaré Hamamoto à Good News Network. «Ayant été paralysé moi-même du cou vers le bas, je me suis senti obligé de faire quelque chose. Je ne pouvais pas imaginer ma vie sans danse et ce n'était pas juste qu'il y ait des millions de personnes qui n'y aient pas accès.

Elle s'est finalement connectée avec Adelfo Cerame Jr., un bodybuilder paraplégique sur les réseaux sociaux, et les deux sont devenus des partenaires de danse.


«… Même s'il était complètement nouveau dans la danse, après quelques séances d'entraînement ensemble, j'ai non seulement eu l'impression de me connecter avec lui comme mes autres partenaires de danse professionnels, mais je n'ai plus vu la chaise - j'ai juste vu Adelfo, pas ' Adelfo en fauteuil roulant ».»

REGARDEZ: Les moulages d'Aladdin et du roi Lion à Broadway se retrouvent coincés dans le même aéroport et se font chanter

«Mes barrières ont été brisées et j'ai su à ce moment-là que je voulais partager cette expérience avec des millions de personnes à travers le monde, et cette expérience a conduit à la fondation Flux infini en mars 2015 », a expliqué Hamamoto.

Récemment présentés samedi à la Journée nationale de la danse par la Dizzy Feet Foundation et le Music Center de Californie, la troupe de leurs enfants et les danseurs professionnels du groupe ont époustouflé la foule avec une performance époustouflante.


Marisa croit que si le monde dansait ensemble, il n'y aurait pas de guerre - et son objectif est de le prouver.

(REGARDEZla vidéo ci-dessous)

Faites rouler cette histoire à vos amis: cliquez pour la partager