De manoir à Mud Hut: un millionnaire vend sa maison pour déménager en Ouganda

Toutes Les Nouvelles

jon-pedley-ouganda-orphans.jpgUn homme d'affaires millionnaire de 41 ans, qui a failli mourir dans un accident de voiture il y a huit ans, quitte sa ferme exquise du XVIe siècle et son style de vie somptueux à Londres pour déménager dans une hutte de boue en Ouganda et créer une organisation caritative pour enfants.

Jon Pedley envisage de vendre ses entreprises de télécommunications, une ferme de 1,5 million de dollars dans l'Essex avec un jardin d'un acre et ses meubles pour collecter des fonds pour les orphelins africains, a rapporté mercredi le U.K. Daily Mail.


Son organisme de bienfaisance, Uganda Vision, enverra des enfants britanniques en difficulté en Ouganda où ils aideront les habitants orphelins du sida et de la pauvreté.

Le magnat autodidacte a un passé troublé qui comprend un casier judiciaire, de l'alcoolisme et des affaires. Il dit qu'un grave accident de voiture en 2002 dans lequel il a failli mourir l'a conduit à trouver Dieu.

«J'ai vécu une existence incroyablement égoïste», a déclaré Pedley, de Finchingfield, Essex, dans le Daily Mail. «J’ai été reconnu coupable de crime, j’ai dormi durement, été alcoolique, j’ai eu des aventures et endommagé la vie de gens, y compris la mienne. J'ai toujours placé la recherche de l'argent avant tout le reste. »

À l'université, a déclaré Pedley, il a commencé à fumer, à boire et à voler dans les magasins et ses parents. Après avoir quitté l'école, il a été condamné à une peine de prison avec sursis pour fraude et vol après des escroqueries, notamment la vente de meubles dans un appartement loué, a rapporté le Daily Mail.


Pedley s'est marié, a continué à boire beaucoup, a trompé et a ensuite divorcé de sa femme.

En 2002, il avait bu lorsqu'il s'est endormi au volant et s'est écrasé dans une camionnette. Il est resté dans le coma pendant six semaines.


Après s'être complètement rétabli, il a dit qu'il avait trouvé la religion et avait renoncé à l'alcool.

«Je suis maintenant teetotaler et j'essaie de vivre ma vie d'une manière qui plaît à Dieu», a-t-il déclaré au Daily Mail.

Inspiré par le travail d’un ami en Ouganda, il vend sa ferme et ses entreprises du XVIe siècle dans l’Essex, Empowered Communications et Eme Tech, pour financer son organisation caritative.

«Je n’ai jamais été aussi sûr de quoi que ce soit de ma vie», a-t-il déclaré.


2010 MSNBC.com
Republié avec la permission de MSNBC - permission transmise par le Copyright Clearance Center.