Le G8 promet 5 milliards de dollars pour les objectifs de santé maternelle et infantile

Toutes Les Nouvelles

bébé en couches.jpgÀ la fin du sommet du G8 à Toronto samedi, les défenseurs de la santé ont salué l’Initiative de Muskoka, dirigée par le Canada, pour avoir élevé la santé maternelle et infantile au rang de cause phare du programme de développement du groupe.

Reconnaissant l'importance de la santé infantile et maternelle, les dirigeants des pays industrialisés du G8 ont promis une aide supplémentaire de 5 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années afin de sauver 1,3 million d'enfants.


Le sommet de Muskoka s'est terminé par l'annonce très attendue par le Premier ministre canadien Stephen Harper de l'Initiative de Muskoka sur la santé maternelle et infantile, qu'il a qualifiée d'approche globale et intégrée pour accélérer les progrès vers les objectifs du Millénaire pour le développement 4 et 5, qui visent à réduire de deux -trois tiers du taux de mortalité infantile des moins de cinq ans et réduire de trois quarts le taux de mortalité maternelle.

LISEZ aussi ceci analyse dans le National Post par le Dr Peter A. Singer, directeur du McLaughlin-Rotman Centre for Global Health du University Health Network et de l'Université de Toronto.

Cliquez pour lire le résumé de la Maison Blanche: Le sommet du G-8 à Muskoka: Sauver des vies grâce à la nouvelle initiative du G-8 sur la santé maternelle et infantile .