La machine de recyclage en magasin H&M transforme les vieux vêtements en nouveaux fils - une première mondiale

Toutes Les Nouvelles

Le recyclage de la mode, au-delà de la simple revente de vêtements, est un peu en retard sur les autres processus de recyclage de matériaux en termes de technologie. Mais l’une des marques les plus importantes et les plus populaires d’Europe, H&M, est en train de créer la première déchiqueteuse et tricoteuse de vieux vêtements en magasin au monde pour s'attaquer au problème de front.

H&M

Looop, la machine qui déchiquette les vieux vêtements en fibres, les nettoie et les presse en fibres plus longues, et les tisse en fil avant de créer de nouveaux vêtements, a été développée par le Hong Kong Research Institute of Textiles and Apparel (HKRITA) en collaboration avec Fondation H&M à but non lucratif.


«Pour lutter contre le changement climatique, nous devons changer de mode», lit une déclaration sur le site Web du détaillant de mode.

En effet, une analyse de l'Agence américaine de protection de l'environnement suggère que les déchets de mode peuvent représenter jusqu'à 5% de la capacité des décharges, tout en produisant également 10% des émissions totales de méthane du pays.

Looop n'utilise ni colorants ni eau supplémentaires, se basant uniquement sur la couleur des vêtements mis au rebut. Le processus est complété sur une ligne d'assemblage de huit machines qui sont vendues comme un meuble de 40 pieds de long qui peut être facilement expédié dans le monde entier dans un conteneur d'expédition standard.

EN RELATION: Ces lunettes de soleil sont fabriquées à partir du tout premier lot de déchets plastiques récupérés par l'Ocean Cleanup Project


Looop est installé au Drottninggatan 56 à Stockholm, en Suède, mais la technologie est disponible pour toutes les marques de mode qui souhaitent l'utiliser.

VÉRIFIER: L'industrie de la mode a un problème de déchets: cette organisation à but non lucratif avec 2000 bénévoles aide à le résoudre


'C'est un rappel de traiter tous les vêtements comme une ressource. Rien n’est trop en lambeaux ou déchiré pour être recyclé, et aucun vêtement ne devrait jamais finir à la poubelle. »

(REGARDEZla vidéo de Looop en action ci-dessous.)

PARTAGEZ L'actualité de la mode verte avec des amis sur les réseaux sociaux.