Comment cette photo sans prétention sur Twitter a sauvé la vie d'un homme et de son chien

Toutes Les Nouvelles

#DroneShot #HurricaneMatthew #HopeMills #Fayetteville

Une photo publiée par le directeur ???????????????? (@imsofirst) le 9 octobre 2016 à 8h27 PDT


Ce vidéaste était juste en train de prendre son drone pour un tour sur les inondations et les dommages causés par l'ouragan Matthew - il ne s'attendait pas à sauver des vies.

Mais après avoir publié une photo d'un quartier de banlieue de Hope Mills, en Caroline du Nord, presque entièrement sous l'eau sur Twitter, il a reçu un message incroyable.

Le photographe en herbe Quavas Hart a été contacté par un homme à Austin, au Texas, disant que la maison inondée sur la photo était l'endroit où son frère jumeau Chris Williams était piégé à l'intérieur avec son chien âgé Lana.

REGARDEZ: Une chaîne humaine de 4 personnes sauve la femme des inondations qui font rage


Chris avait déjà essayé d'appeler le 911 vingt ou trente fois sans succès en raison de l'énorme quantité de secours nécessaires après la tempête.

Hart était sur le point de préparer son bateau pour le sauvetage lorsqu'il a remarqué un bateau de l'Agence fédérale de gestion des urgences à proximité. Il a utilisé son drone pour attirer leur attention avant de dire qu'ils devraient suivre le robot jusqu'à l'endroit où un homme était piégé chez lui.


Le million à une chance que Hart publie la photo spécifique de la maison de Chris est un miracle que les trois n'oublieront jamais.

EN RELATION: Un homme fabrique 108 livres de barbecue pour les victimes déplacées des inondations à Baton Rouge

Comme Craig l'a écrit sur la page GoFundMe pour son frère, «Il m'a dit plus tard qu'il ne réalisait pas à quel point le fait d'être piégé l'avait affecté jusqu'à ce qu'il atteigne le rivage et ressentait ce soulagement que je suppose que seuls les soldats ressentent lorsqu'ils reviennent d'une mission avec tous leurs amis vivants. »

(REGARDEZle sauvetage ci-dessous à partir de 3h18)


Diffusez la bonne nouvelle: cliquez pour partager