Les troupes irakiennes apportent des jouets et des fournitures aux enfants

Toutes Les Nouvelles

Le sourire sur le visage du soldat irakien s’élargit alors qu’une petite fille regagnait sa maison en courant en brandissant un nouvel animal en peluche et en le montrant à ses parents… Les enfants souriant et défilant avec leurs nouveaux jouets étaient monnaie courante alors que les soldats irakiens s'interrompre récemment pour distribuer des jouets. En s’arrêtant dans le village de Mukashyfa, près de Samarrah, les soldats ont non seulement applaudi les enfants locaux, mais ils ont eu une influence positive sur l’opinion des adultes iraquiens sur les troupes de leur pays.

L'opération Toy Drop comprenait plusieurs arrêts où les soldats irakiens se sont souvent retrouvés encerclés par les enfants locaux. En tout, environ 250 enfants ont reçu des cadeaux apportés par des soldats, plus de quatre camions de jouets qui ont été donnés par des familles aux États-Unis.


«Quand les enfants voient arriver l'armée irakienne, ils pensent que nous allons commencer à fouiller leurs maisons», & rdquo; a déclaré le capitaine Ali Aswed Ahmed, un chef de section de l'armée irakienne. & ldquo; Nous voulons que cela fasse une différence dans la façon dont ils nous voient. & rdquo;

Les troupes ont également apprécié l'opération.

«Ces enfants sont comme leurs propres enfants et ils veulent les rendre heureux», a déclaré Ahmed. «Ils pouvaient voir que ces enfants étaient excités. & Rdquo;

& ldquo; Un jouet est vraiment une si petite chose, mais il est vraiment très utile pour un enfant, & rdquo; a déclaré le major Stuart Stovall, compagnie A, chef d'équipe du 402e bataillon des affaires civiles. «Un enfant irakien n'est pas différent de n'importe quel enfant à la maison. Ils aiment tous avoir des jouets quel que soit le jour. & Rdquo;


Stovall a déclaré que l'opération avait deux objectifs.

«Nous sommes allés là-bas et avons essayé de montrer au peuple irakien que nous nous soucions vraiment d’eux, & rdquo; Dit Stovall. & ldquo; Nous voulions également faire en sorte que l'armée irakienne soit impliquée dans les communautés locales. Il est vraiment important qu'ils soient acceptés par leur propre peuple. Nous avons fait un grand pas aujourd'hui avec cette opération. & Rdquo;


(communiqué de presse et photo du Sgt. Tony White, 5e Dét. mobile des affaires publiques, Force multinationale)