Une série télévisée pour enfants libanais vise à combler les failles de la société

Toutes Les Nouvelles
Une série télévisée pour enfants libanais vise à combler les failles de la société
Accueil Toutes les actualités Arts et loisirs Une série télévisée pour enfants libanais vise à combler les fractures sociétales
  • Toutes les nouvelles
  • Arts et loisirs

Une série télévisée pour enfants libanais vise à combler les failles de la société

Par Good News Network - 27 juin 2009

lebanese-tv-show.jpgLa guerre civile au Liban est peut-être terminée, mais ce n'est un secret pour personne que les divisions sociales et religieuses subsistent. Trouver une compréhension et un terrain d'entente entre les communautés est l'idée derrière une nouvelle série télévisée pour les enfants qui a été diffusée ce mois-ci.

Kilna Bil Hayy (Nous tous dans le quartier) a été créée dans l'espoir d'éclairer les jeunes téléspectateurs sur les points communs partagés entre les différentes communautés libanaises.

La série en 13 parties, qui a été financée par la Fondation Rockwool du Danemark, se concentre sur six familles qui vivent dans le même immeuble. Représentant la richesse du Liban de différentes origines ethniques et religieuses, les familles sont arméniennes, chrétiennes, druzes, palestiniennes, chiites et sunnites. Le bâtiment a une conscience, personnifiée par une femme appelée Lina, qui donne des conseils avisés aux enfants en temps de crise.

lebanese-kids-show2.jpg Bien que les parents des enfants ne puissent pas entendre ou voir Lina, ses paroles de sagesse inspirent les enfants à se débarrasser des préjugés culturels et socio-économiques de leurs parents et à forger des amitiés profondes avec leurs voisins basées sur le respect mutuel, la compréhension, la coopération et la confiance.

Selon la productrice exécutive du programme, Leena El-Ali, le mentorat de Lina offre aux enfants une perspective plus ouverte à celle de leurs parents, des adultes qui sont `` déjà déterminés à leur manière et non ouverts au changement ''. Les fortes amitiés nouées entre les enfants contribuent à «désamorcer et à réparer les tensions résultant de la répétition inconsciente de leurs parents de la tendance générale du pays à renforcer les divisions artificielles».

bradipo attraverso la strada

Le créateur de l'émission, Search for Common Ground, un organisme sans but lucratif international de résolution de conflits, est d'abord venu au Liban pour apporter des compétences d'écoute et de résolution de problèmes dans le pays.

L'organisation a décidé de créer Kilna Bil Hayy après le succès d'un programme similaire pour enfants lancé en Macédoine.

'Je pense que nous ajoutons de la valeur là où personne d'autre n'est', a déclaré la productrice exécutive de l'émission, Leena El-Ali, Lina.
Les acteurs utilisent leurs vrais noms et accents dans le but de représenter authentiquement leurs communautés, a-t-elle dit, contrairement à d'autres programmes de télévision libanais, qui utilisent des noms qui n'indiquent pas une confession religieuse spécifique. Les scénaristes du programme viennent également d'horizons différents.

Dans le premier épisode, un conflit entre les familles druzes et palestiniennes éclate lorsque la mère druze accuse son voisin palestinien, qui nettoie également sa maison, d'avoir volé un collier en or. Il s'avère que la fille de la mère druze, Sally, a emprunté le collier sans demander la permission. Après avoir consulté Lina, elle aide à reconstruire la relation rompue entre les familles.

Bien que le sujet soit sérieux, le programme parvient toujours à rester humoristique et évite de se présenter comme une dose de cours. La série présente également des épisodes plus légers qui se concentrent sur la résolution coopérative de problèmes, pour essayer de montrer aux enfants que 'cela ne fonctionne que lorsque vous travaillez ensemble', a déclaré El-Ali.

Dans les mots de Nader Noueiri, l'un des jeunes acteurs, ils veulent «montrer au monde que peu importe combien les dirigeants se battent, la réalité sur le terrain est que nous nous entendons tous et vivons bien ensemble, quelle que soit la communauté dans laquelle nous venons de.'

Outre la série télévisée, SFCG lance également trois autres projets nationaux destinés aux enfants au Liban. L'organisation distribuera des ressources pédagogiques aux écoles dans le cadre d'un projet continu d'écoute et de résolution de problèmes pour les 8 à 14 ans, ainsi que des kits d'activités pour encourager les jeunes à réfléchir et à pratiquer sur les thèmes présentés dans la série Kilna bil Hayy. .

Regardez un clip de la chanson thème ci-dessous, chantée par les jeunes acteurs.

Coffee Cup

Vous voulez une secousse matinale de bonnes nouvelles?


  • MOTS CLÉS
  • des loisirs
  • À la maison
  • Liban
Réseau de bonnes nouvelles