Les responsables de Los Angeles jurent de dépenser 200 millions de dollars pour aider les sans-abri

Toutes Les Nouvelles

Le conseil municipal de Los Angeles veut dépenser 100 millions de dollars supplémentaires dans l'année à venir pour réduire le sans-abrisme - doublant à peu près ce qu'il dépense actuellement.


Avec l'annonce de mardi, Los Angeles est devenue la première ville d'Amérique à déclarer une urgence publique pour sans-abrisme, et les autorités ont commencé à planifier une stratégie globale pour aider ses citoyens vivant dans la rue.

L'argent supplémentaire permettra aux sans-abri de rester plus longtemps dans des refuges et accordera des subventions de loyer plus importantes pour permettre aux gens de se loger.

En donnant la priorité au logement, l'Utah réduit la population des sans-abri de 91%

L'estimation officielle est que 26 000 personnes sont sans abri à Los Angeles, un problème aggravé par la hausse des coûts de logement dans la ville.


Bien que le plan soit toujours en cours d'élaboration et qu'ils n'aient pas révélé les détails du financement, Major Eric Garcetti veut 5 millions de dollars dépensés immédiatement en subventions de loyer à court terme pour «reloger rapidement» 1 000 personnes pendant six à neuf mois. Il demande 5 millions de dollars supplémentaires pour faire de même spécifiquement pour les anciens combattants sans abri.

«Si nous pouvons élever ceux qui sont dans le besoin et ramasser ceux qui restent, alors nous pouvons vivre à la hauteur de nos idéaux.»


Son plan prévoit d'ouvrir des abris d'hiver un mois plus tôt et de les maintenir ouverts un mois de plus au printemps.

Le Connecticut devient le premier État à mettre fin à l'itinérance chronique chez les vétérinaires

Le maire souhaite également développer des centres régionaux où les sans-abri peuvent stocker leurs effets personnels, prendre des douches et faire la lessive, et étendre la portée de la ville parmi les sans-abri pour les sensibiliser aux services.

(LIREplus au New York Times ) -Photo de fichier: Opération Feelgood


Envoyez cette histoire à vos amis…