Neuf pays d'Amérique latine se sont fixé un objectif de 70% d'énergie renouvelable - plus du double de l'Union européenne

Toutes Les Nouvelles

De nouveaux rapports indiquent que les pays d'Amérique latine se sont fixé un nouvel objectif ambitieux en matière d'énergies renouvelables qui est plus du double de ce qui a été promis par l'Union européenne.

En septembre, la ministre colombienne de l’énergie, Maria Fernanda Suarez a dit à Reuters que neuf pays d'Amérique latine ont fixé collectivement un objectif visant à atteindre 70% d'énergie renouvelable d'ici 2030.


Les pays participant au pacte historique sont le Chili, le Pérou, l'Équateur, le Costa Rica, le Honduras, le Guatemala, Haïti, la République dominicaine et la Colombie, tandis que le Panama et le Brésil envisageraient toujours d'y participer.

EN RELATION: La première batterie au dioxyde de carbone entièrement rechargeable est sept fois plus efficace que le lithium-ion

Alors que l'UE ne maintient qu'un objectif de 32% d'énergie, Suarez dit que les législateurs latino-américains ont fait l'annonce de leur nouvelle initiative ambitieuse avec l'intention de se mettre à l'avant-garde de la lutte internationale contre la crise climatique avec le sommet de l'ONU sur le changement climatique lieu au Chili en décembre.

«C’est l’objectif le plus ambitieux en termes de région mondiale. À l'heure actuelle, neuf pays de la région ont accepté ce plan et nous continuerons à amener davantage de pays à participer à cet objectif avant le prochain sommet », at-elle a dit à Reuters , ajoutant que «l’introduction d’énergies renouvelables viables, à savoir l’énergie éolienne, la biomasse solaire ou toute autre énergie propre, est la première priorité» pour les objectifs de la Colombie en matière d’énergie renouvelable.


Améliorez votre positivité en partageant les bonnes nouvelles sur les réseaux sociaux-Photo d'archive par Steven Damron, CC