Ode aux pères fondateurs le 4 juillet

Toutes Les Nouvelles

drapeau sur le pontBlog de l'éditeur -
Bonne fête de l'indépendance à tous les Américains!
Vous souvenez-vous du titre du journal français le lendemain du 11 septembre:Nous sommes tous américains maintenant... J'espère que nous pourrons raviver ce sentiment de communauté à travers le monde, car les Américains méritent d'être considérés avec chaleur. Malgré les terribles erreurs de notre gouvernement au fil des ans, la torche brûle encore faiblement, le rappel que nous pouvons diriger avec sagesse, nous pouvons apporter de l'espoir, nous pouvons embrasser le monde. Je remercie nos chanceuses étoiles pour la confluence d'agriculteurs et d'artisans courageux et réfléchis qui ont débarqué à Boston, Philadelphie et Jamestown en tant que colons, qui ont défendu les droits religieux, la liberté d'expression et l'indépendance de pensée ...

Salle de lJ'ai emmené notre famille marcher dans ces endroits, sur les traces de Franklin, Jefferson, Payne, Adams et Washington. Si jamais vous en avez l'occasion, visitez Independence Hall à Philadelphie et North Church à Boston, Monticello et Mount Vernon en Virginie. Visiter ces lieux en tant qu'adulte m'a fait apprécier davantage ces pères fondateurs. Les chances de succès n'étaient pas en leur faveur. Pas du tout. (à gauche, Independence Hall à Boston)


Je remercie Dieu pour les Français, dont la flotte de navires et de soldats, dirigée par Rochambeau et de Grasse, a permis aux colons de gagner la révolution, à commencer par Yorktown !! (ci-dessous, le navire quitte Yorktown)

Je réserve le reste de la journée pour le repos et la fête. Nous avons fait construire une nouvelle terrasse sur la maison. Le drapeau flotte au-dessus de la balustrade et nos voisins devraient allumer les feux d'artifice habituels sur le lac qui nous épatent chaque année. La vie est belle.

Voici pour vous, l'Amérique - l'idée, le symbole, le combat et le geste qui vous ont rendu merveilleux.