Les sacs en plastique produisent du carburant diesel fin: rapport

Toutes Les Nouvelles

laboratoire obtient du carburant diesel dans des sacs en plastique-Illinios Edu

Les sacs à provisions en plastique, une source abondante de déchets sur terre et en mer, peuvent être convertis en diesel, gaz naturel et autres produits pétroliers utiles, rapportent les chercheurs.


La conversion produit beaucoup plus d'énergie que nécessaire et se traduit par des carburants de transport - le diesel, par exemple - qui peuvent être mélangés avec des diesels et des biodiesels à très faible teneur en soufre existants. D'autres produits, tels que le gaz naturel, le naphta (un solvant), l'essence, les cires et les huiles lubrifiantes telles que l'huile moteur et l'huile hydraulique peuvent également être obtenus à partir de sacs à provisions.

Un rapport de la nouvelle étude paraît dans la revue Fuel Processing Technology.

L'approche présente d'autres avantages, qui consiste à chauffer les sacs dans une chambre sans oxygène, un processus appelé pyrolyse, a déclaré Brajendra Kumar Sharma, chercheur principal au Illinois Sustainable Technology Center qui a dirigé la recherche. L'ISTC est une division du Prairie Research Institute de l'Université de l'Illinois.

'Vous ne pouvez obtenir que 50 à 55 pour cent de carburant de la distillation du pétrole brut', a déclaré Sharma. «Mais comme ce plastique est fabriqué à partir de pétrole en premier lieu, nous pouvons en récupérer près de 80% de carburant par distillation.»


Seuls 13% environ des sacs en plastique utilisés actuellement aux États-Unis sont recyclés. Le reste des sacs finit dans des décharges ou s'échappe dans la nature, soufflant à travers le paysage et pénétrant dans les cours d'eau.

Des études antérieures ont utilisé la pyrolyse pour convertir des sacs en plastique en pétrole brut. L'équipe de Sharma a cependant poussé la recherche plus loin en fractionnant le pétrole brut en différents produits pétroliers et en testant les fractions diesel pour voir si elles étaient conformes aux normes nationales pour les carburants diesel et biodiesel à très faible teneur en soufre.


«Un mélange de deux fractions de distillat, fournissant un équivalent du diesel américain n ° 2, répondait à toutes les spécifications» exigées des autres carburants diesel utilisés aujourd'hui - après l'ajout d'un antioxydant, a déclaré Sharma.

litière-sac-plastique

«Ce mélange diesel avait un contenu énergétique équivalent, un indice de cétane plus élevé (une mesure de la qualité de la combustion du diesel nécessitant un allumage par compression) et un meilleur pouvoir lubrifiant que le diesel à très faible teneur en soufre», a-t-il déclaré.

Les chercheurs ont pu mélanger jusqu'à 30 pour cent de leur diesel dérivé de plastique dans du diesel ordinaire, «et n'ont trouvé aucun problème de compatibilité avec le biodiesel», a déclaré Sharma.

«C’est parfait», dit-il. «Nous pouvons simplement l'utiliser comme carburant d'appoint dans le diesel à très faible teneur en soufre sans qu'il soit nécessaire d'apporter des modifications.»


(Rapport de Diana Yates pour Illinois.edu )

Photo de Brian Stauffer