Plutôt que de gaspiller des pommes de terre laides, un couple les utilise pour faire la première vodka de pommes de terre d'Écosse

Toutes Les Nouvelles
SWNS

Plutôt que de gaspiller leurs produits, ces deux agriculteurs écossais fabriquent de la vodka à partir de pommes de terre trop «laides» pour être vendues dans les supermarchés.

Graeme Jarron et son épouse Caroline cultivent des milliers de pommes de terre pour les vendre aux supermarchés chaque année - mais une énorme quantité de leurs pattes déformées, qui ne répondent pas aux normes des supermarchés, finissent souvent par être gaspillées.


Le couple créatif a donc décidé de commencer à utiliser les vilaines cultures pour fabriquer de la vodka à partir de leur ferme Ogilvy, ce qui en faisait la première distillerie de vodka de pommes de terre en Écosse.

«Nous cultivons des pommes de terre pour les supermarchés, mais vous seriez surpris de la forte demande de pommes de terre de forme uniforme», déclare Graeme, 38 ans. «Avant qu'ils ne soient renvoyés, nous les regardons et éliminons tous ceux qui sont loufoques. J'entends par là ceux qui sont soit trop petits soit trop grands. »

REGARDEZ: Afin de réduire le gaspillage alimentaire, Kellogg's utilise ses cornflakes rejetés pour fabriquer de la bière

«De plus, s’ils ont une teinte verte, les supermarchés ne veulent pas les toucher», a-t-il ajouté. «Les supermarchés veulent des pommes de terre de bonne taille moyenne, c'est pourquoi nous avons pensé que nous devrions utiliser les pommes de terre farfelues pour faire de la vodka et c'est très bien.


«Si nous ne les avions pas utilisés, ils auraient été gaspillés.»

Vodka Ogilvy se prépare maintenant à ouvrir les portes de son nouveau centre d'accueil de 150 000 £ (191 000 $) près de Forfar, Angus et Graeme espère que l'expérience deviendra un incontournable pour les amateurs de spiritueux.


SWNS

Les visites commenceront sur un tracteur et une remorque d'époque, qui présenteront un aperçu des coulisses de la culture de la pomme de terre.

La famille Jarron cultive les terres de la ferme Hatton of Ogilvy depuis 1910, mais elle ne s'est récemment associée au laboratoire de brassage et de distillation de l'université Heriot-Watt à Édimbourg afin de commencer à produire la première vodka de pomme de terre d'Écosse qu'en 2014.

PLUS: Au lieu de jeter les livraisons de nourriture rejetées dans les décharges, les camionneurs en font don à des organismes de bienfaisance locaux

La vodka Ogilvy est maintenant distribuée aux magasins de bouteilles indépendants, aux fermes et aux épiceries fines à travers le Royaume-Uni pour seulement 36 £ par bouteille de 700 millilitres.


SWNS

Passez au vert pour la bonne nouvelle en la partageant avec vos amis sur les réseaux sociaux…