Les taux de scolarisation doublent au Sud-Soudan

Toutes Les Nouvelles

Le nombre d'élèves inscrits à l'école dans le sud du Soudan a plus que doublé depuis la fin de la longue guerre civile il y a deux ans, selon le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, qui soutient une campagne locale visant à fournir des centaines de nouveaux ou des salles de classe rénovées et des millions de manuels scolaires, crayons et autres matériels pour encourager de meilleurs taux d'inscription.

Environ 850 000 enfants sont désormais inscrits dans le sud du Soudan, a rapporté hier l'UNICEF, contre 343 000 pendant la guerre, qui s'est terminée par la signature d'un accord de paix global en janvier 2005. Quelque 34 pour cent des enfants inscrits sont des filles, ce qui est considéré comme une étape importante. compte tenu de certaines croyances traditionnelles sur l'éducation des filles.


Une grande partie de l'augmentation n'a eu lieu que l'année dernière, depuis que le ministère de l'Éducation, de la Science et de la Technologie du gouvernement du Sud-Soudan a lancé son programme «Aller à l'école». initiative, soutenue par l'UNICEF.

Plus de 2 500 enseignants ont été formés à l'anglais et aux méthodes d'enseignement et 5 000 autres devraient recevoir une formation cette année. Des millions de cartables, livres, crayons et autres matériels d'apprentissage ont été livrés aux écoles, à l'aide de camions ou parfois de barges fluviales ou d'hélicoptères pour atteindre les endroits les plus éloignés.

Le plan, qui vise à envoyer 1,6 million d'enfants à l'école d'ici la fin de cette année, a été créé après que les dirigeants locaux ont identifié l'éducation comme la clé de la reconstruction à la suite de la guerre nord-sud, qui a duré 21 ans. (Un conflit distinct est en cours dans la région du Darfour, à l'ouest du pays.) Plus de 80% des 2 922 écoles en activité dans la région se sont détériorées ou ont été détruites.

L'UNICEF lance un appel de 30 millions de dollars supplémentaires pour l'initiative d'éducation visant à former des enseignants, à construire 200 écoles permanentes supplémentaires et à fournir du matériel pédagogique pour aider les élèves à rester en classe et à obtenir une éducation complète.


L'initiative a été financée par le Japon, le Danemark, les Pays-Bas, les États-Unis, des comités nationaux allemands et suisses et des fonds pour l'UNICEF, entre autres. Vous pouvez aider en contribuant à UNICEF .