L'hôpital volant: les missions médicales de la miséricorde

Toutes Les Nouvelles

Hôpital volant-OBIphoto«L'hôpital volant», un avion à réaction large L-1011 transformé en établissement de soins médicaux, s'est rendu en Équateur pour une mission médicale de miséricorde pendant trois semaines en février.

C'était la cinquième mission à l'étranger pour le Flying Hospital, un établissement médical ambulatoire autonome et entièrement équipé construit et exploité parOpération Blessing International, une organisation humanitaire chrétienne qui apporte «une aide aux personnes du monde entier qui n'ont ni accès ni capacité de payer pour des soins médicaux primaires».


Le jet modernisé comprend une zone chirurgicale avec trois postes d'opération, deux postes dentaires, un poste de chirurgie mineure, une zone de récupération pré et postopératoire pour 12 patients, des équipements de radiographie et de laboratoire et une section d'assise pour 67 personnes qui sert aussi une salle de classe.

Après son arrivée dans la ville côtière récemment inondée de Guayaquil, l'équipe de 140 membres, qui comprenait 28 médecins et 7 dentistes, a travaillé en étroite collaboration avec la Première Dame par intérim de l'Équateur, Lucia Peña de Alaarcon. Elle est présidente de l’INNSA, l’Institut national de l’enfance et de la famille de l’Équateur, co-parrain de la mission de l’hôpital volant en Équateur.

En plus des autres services rendus pendant le séjour de deux semaines, cinq ophtalmologistes étaient sur place pour effectuer des greffes de cornée et traiter les patients atteints de cataracte. Des lunettes ont été données. Un chirurgien reconstructeur a travaillé sur les fentes palatines et les brûlés. Et des chirurgiens orthopédistes étaient disponibles pour réinitialiser les os et traiter les maladies. L'équipe prévoyait d'installer une aile de soins pédiatriques dans un hôpital local et d'organiser des spectacles de marionnettes pour les enfants.

Une deuxième vague de dix médecins est arrivée la semaine dernière pour organiser un symposium de 5 jours sur les traumatismes avec des professionnels de la santé équatoriens. Les séminaires éducatifs ont toujours fait partie de l'objectif des missions de l'OBI.


Les quatre premières missions de l'hôpital volant en 1996 et 1997 au Salvador, au Panama, en Ukraine et au Kazakhstan comptaient des équipes médicales multinationales avec des professionnels des États-Unis, du Salvador, du Canada, de la Biélorussie, de l'Argentine et de la Norvège traitant plus de 22000 personnes. 852 interventions chirurgicales ont été effectuées à bord de l'avion et dans des installations locales désignées.

Operation Blessing International est une organisation bénévole à but non lucratif fondée en 1978 par le radiodiffuseur religieux Pat Robertson. Il a commencé à envisager l’idée de l’avion au début des années 90. Après un investissement de 25 millions de dollars pour acheter et transformer l'avion, le Flying Hospital a été baptisé en 1996 lors d'une cérémonie avec l'ancien président George Bush. Robertson prévoyait de se rendre en Équateur pour participer à la mission, dont le coût était d'environ un million de dollars.


OBI s'efforce de conclure des accords pour envoyer des équipes similaires en mission au Brésil et en Inde, plus tard en 1998.