L’université du peuple propose des cours en ligne aux étudiants pauvres

Toutes Les Nouvelles

Étudiant haïtien avec fondateur, Université du PeupleAprès que le tremblement de terre en Haïti a détruit une grande partie des infrastructures d’enseignement supérieur du pays, l’Université du Peuple a décidé d’y installer trois centres informatiques, invitant les étudiants anglophones des villes de tentes voisines à venir étudier gratuitement.

Shai Reshef, l'entrepreneur israélien qui a dépensé 1 million de dollars pour créer l'université sans frais de scolarité il y a deux ans, a recruté des centaines de professeurs bénévoles - plus, a-t-il dit, qu'il n'a pu utiliser - pour donner des cours en ligne de 10 semaines à 1000 étudiants. de plus de 100 pays.


Étant donné que de nombreux étudiants haïtiens n'ont pas accès à Internet, le Université du peuple travaille avec des alliés sur le terrain pour créer des centres informatiques étudiants dans la région. Gérés par un personnel de soutien, les Centres sont équipés d'ordinateurs et d'une connexion Internet haut débit.

«Après le lycée, je ne pouvais pas aller à l'université parce que c'était trop cher. Chaque jour, je me tenais dans la rue pour discuter avec mes amis de ce que nous ferions si nous avions de l'argent. Nous espérions que 2010 serait meilleure, mais le tremblement de terre a tout détruit, les maisons, les entreprises et de nombreuses vies », a déclaré Elysée, une étudiante d'UoPeople de 21 ans. «L'Université du Peuple vaut mieux que la nourriture et une tente. Et l'éducation est encore meilleure qu'un visa ou une carte verte. »

(LISla histoire dans le New York Times )