Le taux de mortalité par cancer aux États-Unis a diminué de 27% en 25 ans - étude

Toutes Les Nouvelles

De plus en plus de personnes vivent plus longtemps et plus pleinement grâce à un taux de mortalité par cancer en baisse constante.

Selon un rapport D'après l'American Cancer Society, le taux de mortalité par cancer aux États-Unis a diminué de 27% au cours des 25 dernières années.


En 2016, le taux de mortalité par cancer chez les hommes et les femmes combinés avait tombé 27% depuis son apogée en 1991. Cette baisse se traduit par près de 2,6 millions de décès évités au cours de cette période.

La baisse de la mortalité par cancer est principalement due à des réductions régulières du tabagisme et aux progrès de la détection et du traitement précoces. «Ce nouveau rapport réitère les domaines dans lesquels les efforts de lutte contre le cancer ont fonctionné, en particulier l'impact de la lutte antitabac», a déclaré Otis W. Brawley, ancien médecin-chef de l'American Cancer Society.

EN RELATION: Les taux de suicide chutent parmi les membres de la tribu Apache

«Une baisse de la consommation de cigarettes est considérée comme le facteur le plus important de la baisse des taux de mortalité par cancer. De façon frappante, le tabac reste de loin la principale cause de décès par cancer aujourd'hui, responsable de près de 3 décès par cancer sur 10.


Les taux de mortalité par cancer du poumon ont diminué de 48% de 1990 à 2016 chez les hommes et de 23% de 2002 à 2016 chez les femmes. De 2011 à 2015, les taux de nouveaux cas de cancer du poumon ont baissé de 3% par an chez les hommes et de 1,5% par an chez les femmes. Les différences reflètent les tendances historiques de l'usage du tabac, où les femmes ont commencé à fumer en grand nombre plusieurs années plus tard que les hommes et ont été plus lentes à arrêter.

Les taux de mortalité par cancer du sein ont diminué de 40% de 1989 à 2016 chez les femmes. Les progrès sont attribués aux améliorations de la détection précoce.


PLUS: La lumière bleue réduit la pression artérielle, tout aussi efficacement que les médicaments - étude britannique

Les taux de mortalité par cancer de la prostate ont diminué de 53% de 1993 à 2016 chez les hommes. Le dépistage systématique avec le test sanguin du PSA n'est plus recommandé en raison des préoccupations concernant les taux élevés de sur-diagnostic (recherche de cancers qui n'auraient jamais besoin d'être traités). Par conséquent, moins de cas de cancer de la prostate sont maintenant détectés.

Les taux de mortalité par cancer colorectal ont diminué de 53% entre 1970 et 2016 chez les hommes et les femmes en raison de l'augmentation du dépistage et des améliorations du traitement.

Guérissez vos amis de la négativité en partageant les nouvelles avec vos amis sur les réseaux sociaux- Photo par Airman Adam R. Shanks / U.S. Air Force