Les États-Unis et la Chine lancent un véhicule propre et un projet de construction

Toutes Les Nouvelles

air_.pollution_nps.jpgLa Chine et les États-Unis, les deux plus grands émetteurs de gaz à effet de serre du monde responsables du réchauffement climatique, ont lancé aujourd'hui un effort de recherche conjoint pour produire des véhicules plus économes en carburant et des bâtiments économes en énergie.

«Je sais que nous pouvons accomplir plus en travaillant ensemble qu'en travaillant seuls», a déclaré le secrétaire américain à l'énergie Stephen Chu lors d'un point de presse avec des responsables chinois.


«Rendre les bâtiments plus efficaces représente l'une des opportunités les plus importantes et les plus immédiates dont nous disposons pour créer des emplois, économiser de l'argent, économiser de l'énergie et réduire la pollution par le carbone», a déclaré le secrétaire Chu. «Notre objectif devrait être des bâtiments 80% plus efficaces. Cela permettra aux familles d’économiser de l’argent et de créer des millions d’emplois dans les deux pays. »

Engageant un montant initial de 15 millions de dollars dans le projet, ils se concentreront également sur de nouvelles technologies pour réduire et séquestrer les émissions de dioxyde de carbone provenant de la combustion du charbon.

Le Centre de recherche sur les énergies propres entre les États-Unis et la Chine facilitera la recherche et le développement conjoints sur l'énergie propre par des équipes de scientifiques et d'ingénieurs des États-Unis et de Chine, et servira de centre d'échange pour aider les chercheurs de chaque pays. Les sujets prioritaires à traiter comprendront dans un premier temps l'efficacité énergétique des bâtiments, le charbon propre, y compris le captage et le stockage du carbone, et les véhicules propres. Les États-Unis et la Chine ont promis ensemble 15 millions de dollars pour soutenir les activités initiales.

Le Centre aura un siège dans chaque pays, à des endroits à déterminer. Les responsables américains et chinois discuteront des éléments du Centre dans les mois à venir, dans le but de lancer les opérations initiales d'ici la fin de l'année.


(Lire la suite dans Reuters)

Merci à Tony Milch pour avoir soumis le lien!