Des tortues vulnérables rentrent chez elles après le plus grand nettoyage de plage mené par des bénévoles

Toutes Les Nouvelles

Cela fait un peu plus de deux ans qu'un avocat déterminé a décidé de commencer à nettoyer une étendue de plage fortement polluée en Inde.

Ses efforts ont conduit à la transformation du littoral d'une décharge remplie de déchets dans un sanctuaire de sable étincelant. Non seulement cela, mais c'est devenu une écloserie pour une espèce de tortue vulnérable qui n'a pas été vue sur la plage depuis des décennies.


La transformation de la plage de Versova, qui a été initiée par Afroz Shah, a été qualifiée de plus grand projet de nettoyage de plage au monde par les Nations Unies. Bien que le nettoyage ait finalement recruté des milliers de volontaires, Shah a été le premier à commencer à nettoyer les tas d'ordures jusqu'aux tibias.

'Pendant les six à huit premières semaines, personne n'a rejoint', a déclaré Shah le gardien . «Ensuite, deux hommes se sont approchés de moi et ont dit, très poliment:« S'il vous plaît, monsieur, pouvons-nous porter vos gants? »Les deux viennent juste de me rejoindre. C'est à ce moment-là que j'ai su que ça allait être un succès. '

EN RELATION: Les nouveaux anneaux comestibles sur paquets de 6 peuvent nourrir les animaux au lieu de leur nuire

Alors que Shah a pris un grand plaisir à assister au changement radical de la plage, les fruits de son travail se sont concrétisés plus tôt cette semaine lorsque 80 tortues Olive Ridley ont éclos à l'extrémité sud de la plage de 3 km.


L'espèce de tortue, classée «vulnérable» par l'Union internationale pour la conservation de la nature, n'a pas été repérée sur la plage de Versova depuis des décennies. Afin d'assurer leur sécurité, une équipe de volontaires a dormi sur le sable afin de pouvoir surveiller les nids de tortues et les protéger des prédateurs.

«J'avais les larmes aux yeux quand je les ai vus marcher vers l'océan», a déclaré Shah.


(REGARDEZla vidéo ci-dessous)

Transmettez l'histoire positive à vos amis: cliquez pour partager (Photo par Afroz Shah)